Le musée de Ho Chi Minh-Ville

 Le musée de Ho Chi Minh-Ville (65 rue Ly Tu Trong, arrondissement 1, Ho Chi Minh-Ville) est un des sites préférés à Saigon des touristes locaux et internationaux. Il est honneur qu’il soit un des 5 musées typiques publiés dans la liste « Ho Chi Minh-Ville – 100 intérêts ». Dedans, sont exposées beaucoup de collections, d’objets de nature précieux sur les époques historiques vietnamiennes. Découvrir l’histoire et l’architecture du musée de Ho Chi Minh-Ville via l’article suivant :
 L’histoire du musée de Ho Chi Minh-Ville
À l’époque de l’Indochine française, cet édifice a commencé à être construit en 1885 et fini après 5 ans comme le musée Commercial pour exposer les produits de la Cochinchine. Cependant, dès sa construction, il est devenu le propre palais du Lieutenant-Gouverneur de la Cochinchine Henri Eloi Danel. Ensuite, il est comme le Palais du Gouverneur, autrement dit le Palais du Vice-Général.
À la Seconde Guerre Mondiale, le propriétaire du Palais du Gouverneur a changé sans cesse, surtout 5 fois de changement en 1945. En mars 1945, le fascisme japonais a réalisé un coup d’Etat contre le colonialisme français, le Gouverneur japonais Yoshio Minoda a saisi le Palais du Gouverneur. Le 14 août, les Japonais l’ont confié au gouvernement de Bao Dai – Tran Trong Kim comme le Palais du Délégué spécial du Sud Nguyen Van Sam. Le 25 août, Viet Minh s’est emparé du pouvoir, emprisonné le Délégué spécial Nguyen Van Sam et le Lord grand chancelier Ho Van Nga. Ensuite, le palais est devenu le siège de de la Comité populaire du Sud. Le 10 septembre, la Mission militaire anglais B.W Roe l’a saisi comme le siège de la Mission militaire des Alliés. Le 5 octobre, selon l’ordre du général Leclerc, le palais est devenu le palais temporel du Haut-commissaire de la République française en Indochine. Après que le Haut-commissaire de la République française en Indochine, l’amiral Georges Thierry d’Argenlieu a choisi le Palais Norodom (le Palais de la Réunification) comme le Palais du Haut-commissaire, ce palais (c’est-à-dire le palais temporel du Haut-commissaire de la République française) est devenu le bureau du général Leclerc, le siège officiel du Commissaire de la République française au Sud du Vietnam.
À l’époque de la République autonome de Cochinchine et de l’Etat du Vietnam : En 1947, les français ont ressaisi l’Indochine, le pouvoir français a confié le palais au Premier Ministre Le Van Hoach comme le siège du gouvernement de la République autonome de Cochinchine. En 1948, le gouvernement de l’Etat du Vietnam a été établi, il est devenu le Palais du Préfet sous la direction du Préfet Tran Van Huu.
À l’époque de la République du Vietnam : Après l’accord de Genève, Ngo Dinh Diem est rentré à Saigon et a été chargé du Premier Ministre. Le Palais du Préfet est devenu le Palais temporel du Premier Ministre, et a été nommé le Palais de Gia Long par le Chef de l’Etat Bao Dai. Après avoir déposé Bao Dai, Ngo Dinh Diem l’a utilisé comme le Palais des invités nationaux. En période de 1964-1965, il est devenu le Palais du Chef de l’Etat. En 1966, ce palais est devenu le siège du Cour suprême de la République du Vietnam.
Depuis 1975 : Après la libération, le siège du Cour suprême de la République du Vietnam n’existait plus, cet édifice n’a utilisé provisoirement pour aucun but. En 1978, la Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville a décidé de le rendre le musée de la Révolution de Ho Chi Minh-Ville. En 1999, son nom a été changé en musée de Ho Chi Minh-Ville comme aujourd’hui.
L’architecture du musée de Ho Chi Minh-Ville
Le musée de Ho Chi Minh-Ville est conçu par l’architecte français Alfred Foulhoux selon le style architectural néoclassique et asiatique – européen. Sa façade est entourée de grandes et petites colonnes, imite l’architecture antique du célèbre musée Louvre à Paris en France. Aux deux côtés de son entrée, il y avait des rangées de piliers horizontaux. En 1943, elle a été changée : on a construit un avant-toit. Le faîte du toit triangle du musée a la statue de la « Génie du Commerce » dont la tête a un diadème. Ses trois côtés sont décorés par les paires de serpents qui roulent comme les lianes. L’intérieur du musée est conçu selon le style européen, surtout le système des voûtes superbes, ce qui crée son large espace aéré. Le musée de Ho Chi Minh-Ville est un monument architectural typique de Saigon. Si vous vous passionnez pour l’architecture, ce musée est un lieu que vous ne devriez pas manquer dans la visite de Saigon.
Découvrir le musée de Ho Chi Minh-Ville par le Tour de Saigon
Le musée de Ho Chi Minh-Ville est un site touristique attrayant pour les touristes qui veulent rechercher l’histoire vietnamienne à toutes les époques. Si vous avez l’occasion de voyager à Saigon, ne manquez pas la chance de visiter ce musée. Vous pourrez voyager au musée de Ho Chi Minh-Ville par les moyens de transports populaires dans la ville comme bus, taxi, moto ou voiture. Cependant, pour être plus favorable, vous pouvez choisir les Tours de Saigon de Far East Tour comme Tour du visite du Saigon – Ho Chi Minh-Ville en une demi-journée, Tour de Saigon – Ho Chi Minh-Ville en une demi-journée ou Tour du visite du Saigon – Ho Chi Minh-Ville en un jour. Nous vous emmènerons aux sites près du musée comme le palais de la Réunification, la Notre-Dame, la Poste centrale… En outre, le groupe des tours de Saigon de Far East Tour a beaucoup de tours attrayants auxquels vous pouvez vous inscrire, par exemple Tour de voyage de l’île des Singes – Can Gio en un jour, Tour d’exploration des tunnels de Cu Chi en demi-journée, Tour de dîner dans le bateau des bonsaï…
 



Other Information