Expérience touristique à Huê

 La  ville de Huê, qui se trouve au Centre, est connue pour l’Ensemble de vestiges de l’ancien capital de Huê – le patrimoine culturel mondial et la Musique élégante de Huê – une propriété intangible du monde. De plus, Huê est connu pour les tombes, les bons plats et les villages traditionnels. 
 Moyen de transport
Il faut prendre le bus touristique, le train ou l’avion pour arriver à Huê. Pourtant, il est préférable de choisir l’avion afin d’économiser le temps si on part de Hanoi ou de Ho Chi Minh ville, car les agences aériennes du Vietnam (Vietjet, Jetstar, Vietnam Airlines) ont souvent des promotions, donc il faut suivre leurs sites pour avoir des informations. Si on part de Can Tho, on peut prendre l’avion pour arriver directement à Da Nang, puis faire un voyage à Huê en même temps qui se trouve à 100 km de Da Nang.
À la ville de Huê, il faut choisir le moyen connu qui est la moto pour aller un tour, on peut louer ce moyen facilement à son hôtel. En outre, on peut prendre le cyclo pousse pour visiter l’ancien capital et l’intérieur du palais. 
Quand faut-il visiter Huê ?
Il faut venir à Huê pendant la saison sèche du mois de mars au mois de l’automne, la température peut atteindre 35 – 40 degrés C, pourtant c’est la saison sèche que l’on a de la chance de découvrir totalement l’ancien capital. De plus, pour mieux comprendre de la culture de Huê, il faut y arriver à l’occasion de la fête de Huê (qui est organisée une fois chaque deux ans, à la fin du mois d’avril).
Les destinations à visiter
Pendant le 1er jour, il faut visiter le palais de Huê qui se trouve à 6 km du centre. Cette destination est grande, donc il faut environ d’une partie de la journée. Ici, il y a le changement de garde de 9h à 9h30 de chaque jour, on peut le voir pour mieux comprendre des cérémonies d’autrefois. Situé à 6 km du palais de Huê, c’est la pagode de Thiên Mu. À l’après-midi, il faut visiter les tombes des rois de la période de Nguyên tels que Minh Mang Khai Dinh, Tu Duc, Gia Long, Thieu Tri, Dông Khanh.
On peut contempler le temple de Hon Chen, le village traditionel de fleur en papier de Thanh Tiên en prenant le bateau sur la rivière de Huong. De plus, on peut prendre un bain de mer à Thuân An qui se trouve à 18 km du centre de Huê, visiter Pha Tam Giang afin de contempler la tombée de la nuit ou se détendre à la source thermale de Thanh Tân (à 31 km de Huê). Pendant la nuit, on peut prendre le bateau sur la rivière de Huong, lâcher les lanternes célestes et écouter de la musique traditionnelle de Huê.  
Les fêtes de Huê
À Huê, il y a la fête de Huê 1 fois à l’année paire pour tous les deux ans, elle est souvent organisée à la fin du mois d’avril. Si on vient à Huê le 2 septembre, on peut participer à la fête de régater sur la rivière de Huong. Au 10 janvier du calendrier lunaire, on peut regarder la fête de lutte du village Sinh (du district Phu Vang).
L’hôtel et la cuisine
À Huê, il y a de nombreux hôtels à choisir, il faut consulter les conseils des autres personnes sur les sites d’Agoda ou de Tripadvisor afin de trouver un hôtel favorable. Le prix des hôtels à Huê est plus bon marché qu’à Da Nang et Hôi An, donc n’hésitez pas à choisir un hôtel 2 – 3 étoiles. 
Huê est un terrain de la cuisine royale, il faut prendre les repas dans le restaurant de Cung Dinh afin de déguster les plats royaux tels que le « nem công », le « chả phượng », le riz royal, la soupe de grains de lotus, la crevette royale, etc. tout en écoutant la musique traditionnelle et en portant les vêtements royaux dans l’espace du palais de Huê. De plus, il y a des plats familiers tels que le « cơm hến », la soupe de vermicelle de riz et de bœuf (le 13 Ly Thuong Kiêt est le plus célèbre adresse), le « nem lụi », les tartes tels que le « bánh bột lọc », le « bánh bèo », le « bánh khoái ». L’auberge dans la rue de Hung Vuong est une destination favorable pour les personnes qui préfèrent la compote liquide.





Le cadeau
Les cadeaux célèbres de Huê sont le « mè xửng » (la gelée sucrée enrobée de sesame), des grains de lotus, le pamplemousse de Thanh Tra, les sauces de Huê (la sauce de poisson, la sauce de crevette, etc.), la confiserie de gingembre, les objets à décorés la maison tels  que la fleur en papier de Thanh Tiên ou le chapeau en feuille de latanier. 
Attention !
Il ne faut pas venir à Huê pendant la saison pluviale de septembre à décembre, particulièrement à octobre qui est le mois de l’inondation. Il fait très froid à l’hiver, la température peut atteindre 9 degrés C en janvier – février. Comme le temps de Huê est instable, même s’il fait du soleil, il pleut immédiatement. Donc il faut toujours apporter un parapluie. 
Retour à l'accueil: http://circuit-moto-vietnam.com



Other Information